L’huile de palme, entre infos et intox

Huile de palme

L’huile de palme est utilisée presque partout par l’industrie agroalimentaire, biscuits, plats préparés, pâte à tartiner, pain de mie, margarine, chips, certains laits pour bébés, sardines, mayonnaise, soupes lyophilisées, céréales, chocolat…la liste est longue. Mais on en trouve aussi dans les cosmétiques, shampoings, dentifrices, bougies, produits d’entretien, biocarburant …

20% environ des produits de beauté en contiennent! Principalement les savons solides et les crèmes hydratantes.

Attention à l’étiquetage de l’huile de palme qui peut-être nommée de sous différentes appellations : Palm acid, sodium palmate, sodium palm kernalat, huile végétale, graisse végétale, etc.).

Supermarché
Supermarché

 

 

Mais pourquoi l’huile de palme est tant controversée?

Du côté de la santé :

L’huile de palme est très riche en acides gras saturés « à chaine longue », qui en excès serait responsable entre autres des maladies cardiovasculaires, du cholestérol, de l’obésité tout comme les viandes rouges et charcuteries.

Comparée aux autres huiles, elle contient 50% d’acide gras saturé, l’huile d’olive 15% seulement.

Le fond de recherche mondiale contre le cancer préconise par exemple de ne pas manger plus de 300g de viande rouge par semaine. Cela fait réfléchir… Je vous laisse faire votre conclusion personnelle!

Pourtant l’huile de palme non raffinée, non hydrogénée et biologique est un trésor nutritionnel!

Issue du commerce équitable de petites exploitations, c’est le fruit du palmier qui est pressé pour obtenir cette huile rouge.

Gorgée d’ anti-oxydant et de carotène (15 fois plus que les carottes), bourrée de vitamine E, elle est à l’état brut non traitée une grande aide à la  protection de nos cellules.

L’huile industrielle est raffinée, décolorée et désodorisée, elle est ainsi dépourvue de toutes ses vertus….

Graines de palme
Graines de palme

 

 

Une grande inquiétude sociale pour le respect des droits de l’homme!

L’huile de palme est produite par la culture intensive du palmier principalement en Malaisie, en Indonésie en Thaïlande, en Afrique et en Colombie.

Le coût de production via une main-d’oeuvre peu payée, maltraitée employant aussi des enfants en fait l’or des industriels. Misère, exploitation, conditions de travail déplorables, j’ai lu des choses atroces à ce propos…

Sans parler de l’exposition aux produits chimiques…

Amnesty International a appelé les autorités des pays producteurs à améliorer le contrôle du travail dans les palmeraies pour le respect des droits de l’homme!

Toutefois, la production d’huile de palme permet la création de nombreux emplois. Aussi de petits producteurs, loin de la grosse industrie tirent leur épingle du jeu grâce au commerce équitable.

Culture de palmiers
Culture de palmiers

 

 

Une catastrophe écologique planétaire!

Pour planter des palmiers on fait disparaitre des kilomètres de forêt! Comment déforeste-on? Eh bien on brûle! Que provoque toute cette fumée? Du CO2. Qu’entraine le CO2? Une augmentation des gaz à effet de serre… Donc le réchauffement climatique et ses conséquences ravageuses.

La pollution des fumées amène aussi des problèmes de santé aux populations en plus des soucis écologiques. Les sols sont ensuite pollués par des engrais chimiques et des pesticides hautement toxiques.

L’écosystème est ainsi totalement détruit! Les animaux qui vivaient dans ces forêts disparaissent…..

Nous sommes en train d’éliminer des races entières, de quel droit? Vous avez dû entendre parler de la disparition des orang-outans? Eh bien la cause en est bel et bien la déforestation.

Heureusement Greenpeace existe, heureusement qu’Amnesty international agit que des organisations telles que WWF (World Wide Fund For Nature), fond mondial pour la nature et bien d’autres existent.

Suite à une prise de conscience mondiale et aux actions de groupements, un label  est né : « Green palm RSPO » (Round Table for Sustainable Palm Oil). Censé certifier une huile de palme dans le respect de l’environnement et des standards sociaux.

Les rapports entre autres d’Amnesty international parlent de non-application des normes imposées par « Green palm RSPO » ni socialement ni pour l’environnement… Les industriels achèteraient simplement le label pour leur tranquillité. L’argent n’empêchant ni la déforestation ni les mauvais traitements humains, serait promis pour lutter contre la déforestation!!!!!!

C’est édifiant.

Green&Clean is the Future !

Palme
Noix de palme

Venez visiter mon de produits éthiques Passionaturel

1 commentaire sur “L’huile de palme, entre infos et intox

  1. Voici un sujet très complexe à multiples ramifications, avec des situations différentes selon les pays.
    On doit tout d’abord protéger la biodiversité et ce n’est pas en plantant des palmiers à huile à la place des forêts primaires que ça va s’arranger.
    Autre scandale évidemment : le traitement des ouvriers agricoles. Tout ça pour faire de mauvais produits à bas coût la plupart de temps, alors que le produit brut est un trésor.
    On marche sur la tête.
    Tu m’as mis le moral à zéro Véro ! Il est impressionnant de faire le bilan, ne serait-ce qu’en France, des dégradations de l’environnement depuis 50 ans.
    Je retourne à mes tissus et mes couleurs… sans penser aux pesticides déversés pour faire pousser le coton, à l’eau gaspillée, aux teintures chimiques… Non, je n’y pense pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.