Siècle Bleu

Je crois beaucoup aux signes, même si je ne sais pas toujours les entendre, les reconnaître… Pourtant avec un peu d’observation, si nous ne les interprétons pas immédiatement, leurs messages nous sont tôt ou tard révélés, et nous comprenons. Certes, il faut pour cela être réceptif, je vous l’accorde ! De plus nos vies trépidantes, souvent loin de la nature, dans une société dans laquelle nous avons perdu toute écoute de synchronicité ne nous y aident pas.

Siècle bleu, écrit par Jean-Pierre Goux est un de ces livres qui ne vous laisse pas indemne, que vous soyez entrain de le lire ou que vous ayez tourné sa dernière page, il continue de vous hanter ! Croyez-moi c’est un chef-d’oeuvre, une pépite ! 

Sous forme de thriller écologique, Siècle bleu nous entraine sur un sujet bien d’actualité « sauvons notre planète », à travers les manipulations machiavéliques mondiales des gouvernements et multinationales.

Siècle bleu - tome 1 : au coeur du complot

Abel à la tête de Gaïa, organisation écologiste activiste mais totalement clandestine, met tout en oeuvre pour stopper les aberrations écologiques faites sur notre planète. Le monde entier parle de Gaïa qui de façon souvent humoristique et pacifiste fait capoter de nombreux actes nuisibles. Ainsi, il devient la « bête noire » des gouvernements et autres multinationales et le héros des défenseurs de la terre.

Très préoccupé par état de notre planète, Abel veut faire prendre conscience au monde l’urgence dans laquelle on se trouve. Il veut changer le monde. Il souhaite l’harmonie entre les humains et la nature.

Suite à des secrets d’état mensongers, les grands dirigeants de notre planète décident de faire porter le chapeau à Gaïa. Ainsi de « sauveur du monde » Abel est accusé de terrorisme et devient l’homme le plus recherché. Il se retrouve malgré lui au coeur d’un complot international.

Paul Gardner, astronaute et ami d’Abel part en mission sur la lune et s’y retrouve bloqué. De l’espace, Paul subit le syndrome de « l’overview effect », courant chez les astronautes. C’est est un choc cognitif, une prise de conscience qui se produit lorsqu’on observe la planète bleue de l’espace. Paul tombe alors littéralement amoureux tant notre terre est sublime. Il transmet alors à travers son blog au monde entier sa volonté de créer la révolution bleue. 

Extrait du blog de Paul Gardner

« Je suis certain que ce siècle, si noir, pourrait devenir bleu. Il suffit de peu de choses, juste que nous le voulions ensemble. Cet effort doit s’inscrire dans la durée. Un siècle par exemple. Le temps de bâtir une cathédrale. L’humanité doit inscrire son action dans un temps qui la dépasse. C’est ça rêvons d’un siècle bleu. Celui de la réconciliation entre les Hommes, la Terre et le cosmos. Celui qui permettra à nos enfants de continuer à vivre normalement. Celui dont les générations futures pourront être fières. Pensons à leur joie si nous réussissons. Et à notre honte si nous échouons. Nous pouvons réussir. A demain. » 

Siècle Bleu Au-coeur-du-complot

Afin d’être innocenté, mais aussi d’éviter que le monde ne bascule encore plus dans l’obscur, Abel n’a de choix que de découvrir l’honteuse vérité et de la révéler au monde.

 

Siècle bleu - tome 2 : ombres et lumières

La traque infernale se poursuit en Arizona, au pays des Navajos, peuple Amérindien bien connu d’Abel.

Abel et Lucie, sa femme se battent au péril de leur vie. Ils souhaitent dévoiler au monde les sombres secrets gouvernementaux, ceux de l’obscur monde de la finance, mais aussi des services secrets, et autres ombres clandestines insensées.

Avec l’aide indéniable de Julio, « hacker » brillantissime, ils vont essayer de révéler à tous les ignominies engagées par les leaders planétaires.

A travers le chamanisme, l’intelligence, la peur aux tripes, la rage, ils se battent pour leur vie, pour celle de Gaïa, pour la vérité, pour les hommes et leur déscendance.

Au fil de l’intrigue palpitante, la révolution bleue de l’astronaute Paul Gardner voit la lumière.

Entre le bien et le mal qui habitent chacun d’entre nous, entre ombres et lumières, une prise de conscience collective se met en marche.

Cette saga ne s’arrête pas là, c’est un message ultime pour la sauvegarde de notre planète, contre les injustices de ce monde, pour tous les êtres. Des animaux aux plantes en passant par les minéraux et les océans, la faune et la flore, l’univers et j’en passe, nous formons un tout, nous sommes liés, nous devons nous unir. Réveillons-nous !

Jean Pierre Goux, auteur du Siècle bleu

Pour avoir écrit Siècle bleu, il faut avoir les convictions éclairées de Jean-Pierre Goux. Utopiste, certainement, vu la lenteur des changements évoqués dans ses romans. Visionnaire ? Oui c’est certain  car le monde ne peut continuer tel quel et va , mon Dieu je le souhaite, changer pour le bien-être de notre belle planète, de la nature, des animaux et de l’humanité.

Jean-pierre Goux est un ancien chercheur en mathématiques, il travaille aujourd’hui dans le domaine de l’énergie et de l’environnement. Cofondateur du projet « Blueturn« , une application gratuite d’images de la NASA qui permet à tous de voir à partir d’un écran notre planète bleue vue de l’espace. Une expérience de « l’overview effect« , dont parlent Paul Gardner et tant d’astronautes.

Regardez Gaïa vu de l'espace grâce à "bluturn"
La révolution bleue est bien la, participons, soutenons-la !

 Quand on li les oeuvres si inspirantes de Jean-Pierre Goux, on ne peut rester indifférent au sort actuel de la planète. Pour clôturer mon post, voici un extrait sublime d’ombres et lumières évoqué par Hozho, chef des Navajos  : 

« L’humanité a perdu l’essentiel. Sa capacité à s’émerveiller de la splendeur du monde. Il est temps d’enclencher un grand rituel de guérison pour que notre beauté intérieure illumine à nouveau la planète. C’est le seul moyen de lui redonner son équilibre. Ce que vous avez fait hier soir avec les arcs lumineux était extraordinaire. Vous devez poursuivre cet effort. Créer de la beauté, c’est résister. » extrait d’ombres et lumières, Siècle bleu – tome 2

Une intrigue incomparable, dotée d'un réalisme sur l'urgence de la préservation de notre planète.
Mais aussi une prise de conscience sur les manipulations internationales...
Lisez Siècle bleu, j'ai adoré, il changera votre vision du monde !

Green & Clean is the Future
cosmic-timetraveler-595614-unsplash

L’huile de ricin et ses incroyables pouvoirs

On connaît l’huile de ricin pour ses indéniables vertus sur la réparation et la repousse des cheveux, des cils, des ongles, pour son action émolliente sur la peau et même pour lubrifier les moteurs ! Pourtant cette huile végétale ne se cantonne pas qu’à cela, loin de là, c’est une panacée de la nature qui regorge de bienfaits.

Mais si je vous disais que la graine de ricin est extrêmement toxique et peut même être meurtrière ?

Le ricin est une plante médicinale magique et toute puissante mais aussi un végétal tueur !

La ricine, protéine naturelle, hautement toxique des graines de ricin

Avez-vous entendu parler du « coup du parapluie », film avec Pierre Richard, ou du parapluie Bulgare, méthode d’empoisonnement utilisée par les services secrets Bulgares ? Eh bien ce n’est autre que la ricine, protéine présente dans la graine de ricin qui était employée pour tuer ! Elle était alors injectée via la pointe d’un parapluie spécifique. 

6000 fois plus toxique que le cyanure, (source Wikipédia) la ricine est hautement toxique en ingestion mais encore plus en inhalation ! Elle a déjà utilisée dans des lettres sous forme de poudre adressée au sénat des USA ainsi qu’à Baracq Obama lui-même ! C’est une arme terroriste extrêmement redoutée car un rien de poudre respirée et c’est la mort assurée. Le plus incroyable, c’est qu’il ne faut pas être scientifique pour extraire la poudre de ricine, c’est d’une facilité enfantine.

Mais soyez rassurés, l’huile de ricin que vous achetez est purifiée et ne contient plus du tout sa ricine toxique !

Graine de ricin

L'huile de ricin, un trésor naturel pour notre beauté

L’huile de ricin (Ricinus Communis) est généralement extraite par pression à froid. On retrouve ses traces jusqu’à 4000 ans avant J.C. On dit que Cléopâtre entretenait elle aussi sa magnifique chevelure avec cette huile merveilleuse.

L’huile de ricin ne cesse de nous étonner tant ses propriétés en cosmétiques sont performantes. Grâce à l’acide ricinoléique qu’elle contient naturellement, qui est antibactérien et antifongique, elle est purifiante mais aussi nourrissante et réparatrice. Adoucissante et émolliente, ainsi elle convient très bien aux peaux sensibles et irritées, elle régénère les peaux abimées (gerçures, crevasses,..) 

Dotée d’une action anti-inflammatoire, elle soignerait aussi l’acné, les mycoses… 

Elle est également reconnue pour son efficacité contre les taches brunes. Appliquée sur le visage et sur sur les mains, sur les masques de grossesse, elle éclaircit la peau et lui donne de l’éclat.

Elle fortifie et répare les cheveux, les ongles, les cils et favorise leurs croissances. En bain d’huile sur les racines, sur les longueurs des cheveux, en massage sur les ongles et ses cuticules, une mini goutte sur les cils et sourcils quotidiennement suffit à réparer, renforcer, régénérer.

Aussi utilisée sur les plaies, pour soulager les rhumatismes, et contusions, elle est efficace aussi en massage pour soulager après des efforts.

L’huile de ricin, aussi appelée en latin Palma Christi (paume du Christ) !

Les cataplasmes d'huile de ricin, un remède miraculeux

On y trouve des références dans la Bible, dans le Coran, chez les pharaons pas pour des vertus cosmétiques mais aussi en tant que puissant remède médicinal.

Sainte Hidelgarde de Bingen, guérisseuse visionnaire prodiguant les remèdes de la nature au XIIe siècle l’employait en cataplasmes pour son action anti-inflammatoire. 

Edgar Cayce, mystique américain considéré comme praticien de médecine holistique du XXe siècle ayant guéri des milliers de malades (dont certains avaient été déclarés incurables) prescrivait lui aussi des cataplasmes d’huile de ricin. Il disait que l’huile de ricin avait le pouvoir « d’absorber le négatif ». 

Le Dr William Mc Garey, totalement subjugué par l’efficacité des traitements d’Edgar Cayce a fini par réaliser une étude sur des milliers de personnes entre 1910 et 1945. Il s’est avéré que l’application de cataplasmes d’huile de ricin draine la lymphe en la faisant circuler, ce qui permet aux toxines accumulées de disparaître ! C’est l’acide ricinoléique qui serait responsable de cette « magie » à l’endroit où le cataplasme est appliqué. 

Le Dr Mc Garey a d’ailleurs écrit un livre entier consacré aux remèdes d’Edgar Cayce. 

Les remèdes d'Edgar Cayce

Sur quels maux appliquer l'huile de ricin ?

La réponse va vous paraître incroyable mais vous pouvez faire des cataplasmes d’huile de ricin partout ou cela fait mal, dés que vous avez une gêne quelconque. C’est magique sur tout !

Je ne peux vous énumérer tous les bienfaits, il faut essayer ! Mais je peux vous citer quelques utilisations : inflammation du côlon : on applique un cataplasme sur le bas de l’abdomen. Pour un problème de digestion, des soucis au niveau du foie, des reins, une entorse, des courbatures, un ongle incarné, appliquez un cataplasme sur la zone à traiter.

Comment préparer et appliquer un cataplasme ?

  • Il vous faut bien entendu de l’huile de ricin de grande qualité obtenue par pression à froid.
  • Munissez-vous d’un linge propre en coton ou de l’ouate que vous imbibez d’huile.
  • Appliquez-le comme une compresse et faites un bandage avec du film étirable afin que l’huile ne coule pas.
  • Appliquer ci-possible sur le cataplasme une bouillotte afin de décupler l’effet du remède. A défaut de bouillotte, mettez-vous bien au chaud dans votre lit.
  • Laissez poser de 1h à 1h30, si possible allongé.
  • Après avoir enlevé le cataplasme, rincez-vous à l’eau savonneuse. Faire de 1 à 3 cataplasmes par jour en fonction de la gravité.
Attention le linge que vous utilisez pour le cataplasme ne sera plus utilisable que pour cela. L’huile de ricin étant très grasse et visqueuse…
 

Il est bien entendu que je ne suis pas médecin et que mes connaissances en tant qu’autodidacte en naturopathie que je partage avec vous n’engage en aucun cas ma responsabilité dans une mauvaise utilisation des conseils prodigués sur mon blog.

Et l'huile de ricin en interne ?

Bien que non toxique dans le commerce, l’huile de ricin en usage interne est fortement « purgative ». Je déconseille totalement cette pratique qui bien qu’utilisée comme traitement radical contre la constipation peut-être extrêmement déminéralisante donc dangereuse.

Attention :  les graines et feuilles de ricin sont mortelles… Ne plantez pas de plants de ricin chez vous si vous avez des enfants ou des animaux. Mais l’huile de ricin, telle qu’elle est extraite pour en faire une huile peut-être utilisée sans danger et est miraculeuse tant sur la peau qu’en cataplasme.

Certifiée Cosmos Natural par Ecocert Greenlife selon le référentiel COSMOS, l’huile de ricin de la marque My Body My Oil est de haute qualité.

C’est personnellement celle que j’utilise !

 

Filiale du groupe Philéol Madagascar, My Body My Oil est une gamme composée à partir d’huile végétale 100% naturelle et brute. Les graines de ricin cultivées à Madagascar sont ensuite transformées dans le nord est de la France. C’est ainsi que sont créés ces produits aux propriétés exceptionnelles ! 

Une démarche éthique pour les habitants de Madagascar.

Le groupe Philéol travaille en étroite collaboration avec plus de 7000 habitants malgaches de façon éthique et écologique. La société aide ainsi à améliorer les conditions de vie des agriculteurs de l’île. C’est dans le respect de l’environnement que My Body My Oil s’engage pour améliorer les conditions de vie de milliers de personnes. 

Et vous, connaissez-vous l'huile de ricin ?
Comment l'utilisez-vous, quelles sont vos expériences ?
Green & Clean is the Future

« La vérité sur l’affaire Harry Quebert » quand tu nous tiens !

Lorsque j’aime un livre, si une interprétation sort en film ou en série, je n’hésite pas à la regarder. Je suis toujours curieuse de voir à l’écran la réalisation des écrits qui m’ont transporté, quels acteurs ont été choisis pour faire vivre les personnages que j’ai imaginé, qui m’ont emporté durant ma lecture de l’ouvrage.

J’ai lu « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » de Joel Dickers dés sa sortie en 2012. Sa lecture a été un grand moment de bonheur page après page.  Un roman d’une grande beauté d’écriture, d’un romantisme à se pâmer, doté d’un suspense qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page.

C’est l’histoire captivante de Marcus Goldman qui s’attèle à essayer de prouver l’innocence de son mentor et ami Harry Quebert accusé de la mort d’une jeune fille de 15 ans, Nola Kellergan disparue il y a 33 ans. Harry est un écrivain célèbre, ancien professeur de Marcus, il vit seul dans une propriété en bord de mer, aux abords d’une bourgade dans les Hamptons aux Etats unis. 

Que s’est-il passé il y a tant d’années ? Qu’a donc fait Harry Quebert ? Où est la vérité ? L’histoire se partage entre 2008 et 1975, à travers la vie de nombreux personnages touchés de près par ce terrible événement. C’est à travers un thriller captivant plein de rebondissements et d’émotions que nous transporte Joël Dickers, le talentueux auteur de ce roman.

plage

Quand Jean-Jacques Annaud adapte le roman en série

C’est le grand cinéaste Jean-Jacques Annaud qui a réalisé la série « la vérité sur l’affaire Harry Quebert ». Jean-Jacques Annaud, c’est « la guerre du feu, le nom de la rose, l’ours, l’amant, Sept ans au Tibet » et bien d’autres chefs d’oeuvre. C’est dire si la sortie de la série issue de ce roman qui a reçu le prix de l’académie française en 2012 était attendue !

C’est Patrick Dempsey (le séduisant Docteur Sheperd de Grey’s anatomie) qui a été choisi pour le rôle d’Harry Quebert et Ben Schnetzer interprète de l’excellent Marcus Goldman. Quant à la jeune Nola, elle est jouée par la magnifique Kristine Froseth. 

Tourné en anglais au Québec à Forestville puis à Montréal, j’ai aimé regarder la série dont le titre original est « The Truth About the Harry Quebert Affair » en V.O.

Ce n’est donc pas sur TF1 fin 2018 que je l’ai visionné mais en « streaming » sur un de mes sites de prédilection.  Vous vous êtes peut-être vous aussi passionnés pour cette série policière lors de sa diffusion l’an dernier ?

Quand je me passionne pour une série, je suis fervente de l’enchaînement d’épisodes les uns après les autres. J’adore me plonger dans une histoire, ceci qui me transporte. Les séries diffusées à la télé ont tendance à me frustrer quand je dois attendre la semaine suivante pour voir la suite…

Voici la bande annonce qui relate bien l'ambiance

La critique de Télérama : “La Vérité sur l’affaire Harry Quebert”, sur TF1 : sans substance et insipide, comme le roman

Euh, ah oui ? Insipide et sans substance, ce serait alors le grand échec de JJ Annaud ?  Tout comme le roman qui a eu le prix de l’académie française en 2012 et à été un succès mondial ? Mais non, la vérité sur l’affaire Harry Quebert que ce soit le livre ou la série est un « must » vraiment !

J’ai adoré le roman, il fait partie de mes « best of to read », les meilleurs à lire, quant à la série, oui, il ne faut pas s’arrêter aux deux premiers épisodes qui certes sont un peu lents. Mais l’ample intrigue se dévoile intensément par la suite.

J’ai adoré l’interprétation de ce sublime thriller en série. Si vous n’avez pas vu la série, lisez le livre et regardez ensuite la série qui est d’ailleurs encore disponible en « replay » sur tf1.fr. A lire et à voir selon moi !

Green & clean is the Future
beach-bird-clouds-808267

Pourquoi j’aime les cosmétiques HERBERA ?

HERBERA BIOCOSMÉTICA est une marque espagnole de cosmétiques bio & Vegan

 Herbera est une jeune marque de cosmétiques bio qui s’engage dans la fabrication de produits de beauté éthiques pour une  vie responsable.

Son slogan « Ce que nous consommons  et ce que nous rejetons dans l’environnement aujourd’hui conditionne demain. »

Ma rencontre avec la marque

En juin 2018, Mayte Garcia, fondatrice d’Herbera Cosmétiques m’a contacté me proposant un partenariat afin de faire connaître sa marque en France. A l’époque, bien qu’extrêmement séduite, je n’étais pas en mesure de m’engager. Janvier 2019, je décide de me lancer dans ce nouveau challenge : faire connaître Herbera cosmétiques et les commercialiser en France.

Certes, Herbera Biocosmetica est une marque espagnole. Vous pouvez vous interroger alors sur pourquoi ne pas privilégier les créateurs Français ? 

Bien que les marques éthiques aient le vent en poupe en France, celles déjà connues ne se fatiguent pas, ne serait-ce qu’à répondre « aux petits comme moi ». De plus ma petite entreprise ne peut pas concurrencer les gros sites marchands. Quant aux toutes petites marques artisanales, bien que leurs produits soient des plus sains biologiques etc, elles refusent souvent d’être commercialisées « au grand jour ». Ceci par manque de certifications imposées par nos lois.

Alors même si ma préférence reste chauvine je me sens aussi Européenne aimant l’exotisme ! Vous trouverez sur mon site Passionaturel.fr les produits qui me semblent être les meilleurs pour notre santé, pour l’environnement, dans le respect des animaux et de la nature.

Les cosmétiques Herbera sont certifiés naturels & bio

Ils sont fabriqués avec les meilleures plantes médicinales de qualité supérieure. Les cosmétiques Herbera sont issus de l’agriculture biologique. Ils contiennent un pourcentage supérieur à 90 % d’ingrédients biologiques dans la majorité des produits. Ce qui est nettement supérieur au pourcentage imposé par les labels bio. 

Certifiées par Bio Inspecta et Bio VidaSana, ces normes exigent l’utilisation de produits biologiques dès que cela est possible, la réduction des impacts environnementaux sur l’ensemble de la chaîne de production et la certitude d’un apport bénéfique sur la santé.

La marque utilise des beurres, des huiles végétales et des huiles essentielles qui ont été cultivés en respectant les normes biologiques : sans pesticides de manière harmonieuse dans le respect de l’environnement.

 
Herbera est impliquée dans la protection des animaux

Des produits de beauté certifiés PETA (« People for the Ethical Treatment of Animals » traduit par « pour une éthique dans le traitement des animaux« ) et VEGAN. Ainsi Herbera garantit aucune utilisation de produits d’origine animale, que des ingrédients bio et naturels, non toxiques et 100 % efficaces.

Agneau

« Nous croyons que notre peau, notre corps, comment il communique, l’état dans lequel il se trouve est le reflet de nos émotions. En ce sens nous sommes convaincus qu’il est aussi important de prendre soin de soi à l’extérieur avec des cosmétiques biologiques, comme à l’intérieur en utilisant l’aromathérapie. » Herbera Biocosmetica

Les produits de beauté Herbera

Avant de commercialiser quoi que ce soit, je teste. J’utilise les cosmétiques Herbera depuis début janvier et je dois dire que je suis conquise.

Herbera propose une gamme par type de peau en fonction de ses besoins. Ainsi à chaque peau sa crème utilisable de jour comme de nuit : 

  • Sensible, atopique, contre les rougeurs, la dermatite, la rosacée : une crème visage à la rose musquée et au calendula.
  • Sèche, déshydratée, mature : une crème à l’huile d’argan et avocat
  • Mixte à grasse : un fluide hydratant à la bardane et à l’huile de nigelle
  • Mature : une crème anti-âge à l’acide hyaluronique (naturel) grenade et raisin

A savoir : l’acide hyaluronique atténue les rides, améliore la fermeté de la peau et diminue les lignes d’expression. La marque Herbera utilise de l’acide hyaluronique naturel provenant de fermentation bactérienne de protéines de blé.

Afin d’assurer une conservation optimale, une quantité infime de conservateurs est utilisée, mais ils sont tous autorisés par l’exigeant label bio Ecocert.

 

 Une eau démaquillante à base d’huile de ricin d’eau de rose avec 91% d’ingrédients bio. Elle fait tout, démaquille, hydrate, rafraîchit, tonifie, elle sent délicieusement bon. 

L’autre produit phare de la marque est le contour des yeux à l’acide Hyalluronique et au ginkgo Biloba.

J’adore ce contour des yeux ! Il est anti-rides et décongestionnant. Après un mois d’utilisation je vois une réelle différence. Mes petites rides du contour des yeux se comblent, il réduit aussi les cernes et les poches. Bien normal avec tous ces actifs anti-age, anti-oxydants et circulatoires. Un soin actif : j’aime !

Pour les peaux en demande d’un « coup de fouet », le serum bio-actif est une synergie d’huiles végétales et d’essentielles purs qui nourrissent et réparent, restituant ainsi la beauté et la luminosité de la peau. C’est un cocktail d’actifs régénérants : argan, rose musquée, millepertuis, jojoba dans un seul flacon. Avec 97,48% d’ingrédients issus de l’Agriculture Biologique

Un gros coup de coeur pour cette marque qui tient ses promesses. La composition des soins est extrêmement bien choisie pour une action ciblée en fonction des besoins de chaque peau. Une très belle découverte que je souhaitais partager avec vous !

Vous qui avez déjà testé les produits Herbera, qu’en pensez-vous ?

Nouvel an Chinois, 2019 l’année du cochon de terre

Nous sommes le 5 février 2019, aujourd’hui c’est le nouvel an chinois, la fête la plus importante pour les Asiatiques à travers le monde. 

Un nouvel an en fonction de la lune

 

Le premier jour du nouvel an chinois est appelé « fête du printemps » en Chine ou « fête du Têt » au Vietnam. Ce changement d’année varie en fonction de la lune. Ainsi pour de nombreux Asiatiques, chaque année débute à une nouvelle date correspondant à la deuxième nouvelle lune depuis le solstice d’hiver. 

Le dernier solstice a eu lieu le 21 décembre 2018, la première nouvelle lune le 6 janvier 2019 et la seconde le 4 février. C’est donc aujourd’hui que l’on chasse les mauvaises influences et que l’on souhaite un nouvel an béni !

Bien que cette date varie d’une année sur l’autre, la nouvelle  année tombe toujours entre le 21 janvier et le 19 février.

 

Au revoir année du chien, accueillons le cochon !

A chaque année sa représentation animale qui correspond à l’un des douze signes astrologiques Chinois. 2018 était sous le signe du chien, 2019 est représentée par le cochon. 

Les signes astrologiques chinois viennent de Bouddha qui lors d’une veillée du nouvel an invita les animaux de son empire à venir le voir. Seuls douze animaux se présentèrent. En guise de remerciement, il attribua à chacun une année, promettant que chaque enfant naissant l’année en question hériterait du caractère spécifique de l’animal. Ainsi les enfants qui naitront en 2019 auront un caractère de cochon 🙂 !

Les animaux de l’astrologie issus du bouddhisme sont : Le Rat, le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. Ils forment un cycle de douze ans dans l’ordre indiqué ci-dessus.

L’astrologie chinoise est influencée par les signes du zodiaque. Représentée par des animaux, elle se base sur les positions astrales mais aussi sur les directions des constellations.

L’influence de cinq planètes, associées aux éléments de la nature, est aussi d’une importante capitale :

Jupiter est le bois – Mars le feu – Saturne est la terre, Vénus est le métal et Mercure est l’eau.

Les couleurs sont elles aussi liées aux astres… et tout cela a sa place et dimension !

Depuis ce jour, nous sommes en année du cochon de terre ! L’année du cochon arrive donc tous les 12 ans, mais changera d’élément. Aussi, nous retrouverons une nouvelle année du cochon de terre que dans 60 ans !

C’est extrêmement complexe, mais tellement intéressant (il me semble !)

Selon les astrologues, l’année du cochon de terre prédit pour tous les signes une période fructueuse financièrement, un an d’abondance et plein de joie, propice à l’amour et à l’amitié. De très bon augure donc ! En tant que dernier signe du zodiaque, cette année marque aussi la fin d’un cycle, c’est aussi une année de bilan, d’aboutissement…

La fête du printemps ou le nouvel an chinois

 

Les festivités commencent le premier jour de la nouvelle année et durent quinze jours. La date de fin est le jour de la première pleine lune, marquée par la fête des lanternes. Elle aura lieu cette année le 19 février 19 ! 

En Chine, c’est le moment où les familles se réunissent, les entreprises et administrations sont fermées pendant sept jours. Toute la Chine ainsi que les pays bouddhistes sont en fête. Les rues se colorent de chars à l’allure de carnaval,  de costumes sans oublier les lanternes rouges qui ornent tout le pays. Le rouge est la couleurs de mise, elle représente le bonheur, la chance et la prospérité.

C’est le moment des cadeaux, mais aussi des traditions. De nombreux spectacles de danse d’éventails, de lions ou de dragons sont joués. Des défilés costumés, des expositions, divers ateliers sans oublier les arts martiaux sont à l’honneur.

En France, la communauté chinoise est importante, ne vous étonnez pas de voir des défilés de dragons dans les rues !

Une bien jolie tradition !

新年好 xīn nián hǎo (Bonne année !)
Green & Clean is the Future
Sublime baie d'Hong Kong
Sublime baie d'Hong Kong