Nous voulons des coquelicots

Demain, jeudi 12 septembre, Charlie Hebdo va sortir un numéro spécial demandant l’interdiction immédiate des pesticides.

Cet appel est soutenu par de nombreuses personnalités mais aussi par l’église. Un souffle d’espoir devant l’urgence, les opposés s’allient : l’évêque de Troyes et l’hebdo satirique.

L’appel « Nous voulons des coquelicots » est cité par le chroniqueur Fabrice Nicolino, rescapé de l’attentat du 7 janvier 2015, comme étant « un appel lancé par des humains à d’autres humains. »

Un appel d'urgence pour interdire les pesticides

« Nous ne reconnaissons plus notre pays ; la nature y est défigurée, y lit-on. Le tiers des oiseaux ont disparu en quinze ans, la moitié des papillons en vingt ans ; les abeilles et les pollinisateurs meurent par milliards. Les grenouilles et les sauterelles sont comme évanouies ; les fleurs sauvages deviennent rares. Ce monde qui s’efface est le nôtre et chaque couleur qui succombe, chaque lumière qui s’éteint est une douleur définitive. Rendez-nous nos coquelicots ! Rendez-nous la beauté du monde ! »
Pesticides-roundup

Demain sera lancé "Nous voulons des coquelicots"

Un site internet dédié et la parution d'un N° spécial de Charlie Hebdo

Une demande express d’interdiction immédiate des pesticides de tous les pesticides responsables de tant de maux et de morts.

Plus de blabla, plus qu’une prise de conscience, le temps est désormais à l’action. Une véritable mobilisation se prépare et je m’en réjouis. L’appel des coquelicots est d’une importance capitale à l’heure où toute la nature part en vrille, à l’heure où le réchauffement climatique n’est plus un leurre, quand le retour d’El Nino est annoncé pour fin 2018 !

Une pétition va être lancée via le site « Nous voulons des coquelicots » demain. Alors si vous vous souciez un temps soit peu de notre planète, participez, signez. Nous devons agir, nous soulever afin de combattre le « lobbying » des industriels et de nos politiciens.

Pour ceux qui me lisent, vous savez combien la sauvegarde de la planète me tient à coeur, combien je suis exaspérée par notre société irresponsable face à la destruction de la nature. Aussi je ne peux que participer à ce mouvement via mon blog et les réseaux sociaux, c’est le minimum que je puisse faire, même si ce relais n’est qu’une toute petite pierre à l’édifice.

J’ajouterai demain le lien du site « Nous voulons des coquelicots » ici.

Green & Clean is the Future

Coquelicots

Coup de coeur pour les romans d’Agnes Martin-Lugand

Lorsque je ne peux plus lâcher un roman, c’est que l’écrivain a gagné son pari ! J’adore être absorbée par un livre, y penser quand je ne suis pas entrain de le lire, avoir envie que d’une chose : reprendre ma lecture afin d’en connaitre la suite.

C’est exactement ce qui s’est passé avec ces 2 romans lus récemment d’Agnes Martin-Lugand : « A la lumière du petit matin » et « J’ai toujours cette musique dans la tête ».

 

A la lumière du petit matin

A la lumière du petit matin- Agnes Martin-Lugand

Hortense professeur de danse vit l’amour fou, un coup de foudre, l’immense passion avec un homme marié. Célibataire à presque quarante ans, elle se laisse emporter dans un tourbillon dans lequel elle ne souhaitait pourtant pas s’envoler. Pourtant consciente de l’inacceptable situation, elle se dit heureuse, ne s’imagine pas sans Aymeric et vit intensément les moments que son amant lui accorde en dehors de sa vie conjugale.

Pourtant peu à peu, Hortense commence à ne plus vouloir se contenter de cet amour passion sans promesse d’avenir.

« Il avait la maitrise de mon corps et de mon plaisir, il en jouait, en usait et en abusait ce soir. Il me montrait toute l’étendue de son pouvoir sur mes sens et sur moi? ça me rendait folle, ça me dégoutait de moi-même ; j’étais faible. J’abdiquais, guidée par l’espoir de son amour sincère ».

Jusqu’au jour où un évènement majeur bouleverse sa vie et lui fait prendre conscience qu’elle n’est pas à sa place, que sa vie ne rime à rien, qu’elle n’est pas en accord avec elle-même.

Ce que j'en pense

Combien de femmes plongent dans ce piège sans pouvoir s’en défaire ? Une histoire banale n’est pas? Pourtant l’auteure a su faire de ce roman une histoire captivante avec des personnages des plus attachants. On s’interroge sur sa propre vie : sommes-nous en adéquation avec nous-même, avec nos valeurs ? Vivons-nous la vie que nous souhaitons ? Ce roman nous amène à une réelle introspection. Une écriture fluide et pleine d’émotion, on est emporté par l’histoire dès les premières pages. 

 

J’ai toujours cette musique dans la tête

J'ai toujours cette musique dans la tête-Agnées Martin-Lugand

Véra et Yanis sont à l’image du couple rêvé. Mariés, 3 enfants, ils s’aiment comme des amants des 1ers jours auxquels s’ajoute la force d’un couple fusionnel indestructible. Un couple toujours amoureux malgré le temps, une famille des plus unies qu’on jalouserait aisément.

Véra est séduisante et épanouie, femme comblée par son mari et ses enfants, elle est heureuse. Lui est fou de sa femme, de ses enfants qui sont pour lui un cadeau de la vie. Sans diplôme, il s’est forgé à la sueur de son front et malgré sa réussite et sa forte personnalité manque de confiance en lui.

Tout feu tout flamme, débordant d’énergie et de créativité Yanis travaille dans dans le cabinet d’architecte de son beau-frère Luc qui n’a de cesse de calmer ses ardeurs.

Autodidacte de talent Yanis se sent écrasé par Luc dirigeant de l’entreprise qui le rabaisse constamment. Rien ne va plus entre les deux hommes jusqu’au jour où Yanis exaspéré claque la porte du cabinet suite au refus d’un chantier exceptionnel que Yanis attendait.

C’est là qu’un thriller psychologique commence avec Tristan, cet homme qui va dérouler un tapis rouge à Yanis pour qu’il se mette à son compte. Le rêve de Yanis devient alors réalité mais à quel prix?

 » Si me sacrifier me permet de le sauver, de faire qu’il existe encore d’une façon ou d’une autre, je le ferai. Mais tu prendras un corps mort et tu ne seras jamais lui. Tu n’auras jamais sa vie « .

J’ai toujours cette musique dans la tête une histoire pleine de sentiments, d’ambitions, de trahisons, d’amour, de manipulations machiavéliques aux multiples rebondissements.

Ce que j'en pense

J’ai été transportée par cette intrigue si captivante, à la fois belle et terrifiante. Réflexions sur les faiblesses et forces à travers les rêves et ambitions d’un couple. J’ai adoré ce roman ! Je pense encore souvent aux personnages qui pourraient être vous ou moi, à ces décisions de changement de vie que l’on prend sans savoir si c’est pour le meilleur ou pour le pire.

 

Agnès Martin-Lugand

Agnes Martin-Lugand

Elle a été psychologue clinicienne dans la protection de l’enfance. Elle est depuis 2013 écrivain de renom aux 6 romans à succès. Son premier roman, Les gens heureux lisent et boivent du café (2013), a fait un tabac. Elle a aussi écrit Entre mes mains le bonheur se faufile (2014), La vie est facile, ne t’inquiète pas (2015), la suite de son premier roman, Désolée, je suis attendue… (2016

Je tenais à partager avec vous les romans de cette auteure française qui me font passer de si bons moments. Agnes Martin-Lugand sait nous transporter, nous intriguer, elle décrit les situations d’une façon remarquable. Elle arrive à retranscrire le ressenti, les sentiments et le côté psychologique des personnages de ses romans avec brio. Son passé de psychologue n’y est certainement pas étranger. Bref un vrai coup de coeur, je compte lire tous ses autres livres. 

Et vous? Connaissez-vous les roman d'Agnes Martin- Lugand ? Les avez-vous aimés? La lecture me transporte et ne me quitte jamais. A bientôt pour de nouveaux partages !
Green & Clean is the Future
Les livres, ma passion

Ma recette fraîcheur de l’été !

Ça y est l’été est enfin là! A nous les repas légers et frais et vitaminés, les pique-niques, les repas entre amis. La saison estivale et ses soirées plus longues, c’est aussi bien sur le moment des vacances pour beaucoup, une saison plus gaie, plus festive.

Lors d’une agréable soirée chez Romain et Sylvie, je me suis régalée d’un repas des plus originaux mais aussi des plus conviviaux!

Romain a une spécialité, c’est la cuisine d’Asie du sud-est. Il cuisine Thaïlandais mais aussi Vietnamien avec brio pour notre plus grand plaisir.

Lors de ce dîner, nous avons dégusté des rouleaux de printemps, mais pas les rouleaux de printemps que l’on a l’habitude d’acheter chez les Chinois, non, des rouleaux de printemps « à la vietnamienne ». Cette spécialité est d’ailleurs originaire du Vietnam et non de Chine, et chaque famille y ajoute sa touche gustative personnelle.

Les ingrédients

Ce qui a été super sympa, est que mes amis avaient disposé sur la table tous les ingrédients nécessaires à la confection des rouleaux de printemps et qu’ils nous ont initiés à leurs préparations! Quelle idée originale !

J’ai été surprise par la simplicité avec laquelle on pouvait en faire. En ayant tous les ingrédients sur une table, il ne reste plus qu’à les rouler dans une galette de riz. Les 1ers sont souvent un peu biscornus, mais on prend vite la main pour réussir de délicieux rouleaux.

J’ai donc décidé de partager la recette des rouleaux de printemps avec vous!

Il vous faut :

  • Des galettes de riz (on en trouve dans les épiceries asiatiques, ou peut-être même dans certains super marchés au rayon exotique).
  • Des nouilles de blé ou de riz, ou encore du vermicelle de riz. (chez les traiteurs chinois, ils sont faits avec du vermicelle de riz, mes amis les font avec de fines nouilles de blé appelées « cheveux d’ange », j’ai beaucoup aimé cette variante. Attention après cuisson, passez les nouilles sous l’eau froide afin qu’elles ne collent pas.)
  • Des crevettes cuites et épluchées (coupées en 2 dans le sens de la longueur)
  • Du porc en petit morceau, ou du poulet
  • Du concombre finement coupé en demi-rondelle
  • Des feuilles de menthe fraiches
  • Des feuilles de coriandre fraiches
  • Des feuilles de salade verte
  • Des cacahuètes pilées non salées
  • Et de la sauce « Hoi sin » Barbecue (on en trouve dans les épiceries asiatiques, ou peut-être même dans certains super marchés au rayon exotique). J’aime aussi mélanger de la sauce Tamari (sorte de sauce soja) avec un peu de jus de citron et du piment ! Vous pouvez aussi les manger avec de la sauce pour les nems.
  • Un grand saladier d’eau froide!

Comment faire ?

  • Préparez tous les ingrédients dans des petits bols ou saladiers, ceci en fonction du nombre de rouleaux à confectionner.

A savoir : Une très petite quantité de chaque ingrédient est nécessaire pour chaque rouleau, et que chacun en fonction de ses gouts, choisit ce qu’il met dedans.

Exemple pour un rouleau : 3 demi-crevettes, quelques petits morceaux de poulet ou de porc, 1 feuille de salade, 4 à 5 bouts de concombre, et quelques feuilles de menthe et de coriandre, une cuillère à café de cacahuètes pilées, un petit peu de nouilles. Voir sur la photo ci-dessous, afin de mieux vous rendre compte des quantités.

Rouleau de printemps avant de le rouler
  • Prenez une galette de riz, trempez là 3 secondes dans le saladier d’eau froide.
  • Placez la galette sur une assiette en la faisant déborder du bord de l’assiette. (ceci est très important pour la réussite du rouleau car la galette une fois qu’elle a été trempée dans l’eau change de texture). Elle se ramollit et devient collante. Il faut donc bien laisser un bord de la galette déborder de l’assiette afin de pouvoir saisir cette partie la rabattre ensuite sur le reste des ingrédients.

Garnissez la galette

  • Placez, une feuille de salade, les nouilles, les crevettes, et le poulet/ou le porc, les morceaux de concombre, la menthe et la coriandre et les cacahuètes,

Puis c’est le moment de rouler!

  • Saisissez le côté de la galette qui dépasse de l’assiette, et rabattez le sur les ingrédients en les tassant de façon à former un rouleau. Il faut une fois les ingrédients recouverts, (comme si vous les aviez entourés une fois, rabattre les bords du rouleau par-dessus de façon à fermer le rouleau aussi sur les côtés), puis continuer à rouler.

          Avec une galette on peut faire un peu plus de 2 tours, on a un peu plus de           2 épaisseurs autour des ingrédients.

 

Rouleau terminé

Vous pouvez ensuite vous régaler en trempant votre rouleau dans la sauce!

Selon vos goûts, cette recette est modulable à souhait! En entrée ou plat complet, j’en suis fan, c’est devenu mon plat fétiche de l’été. Merci à mes amis Sylvie et Romain !

Et vous avez-vous déjà fait des rouleaux de printemps?

Vietnamien à vélo

Sentinelle de la pluie, ma dernière lecture coup de coeur !

La seine déborde, immersion totale à venir, imaginez le K.O que peut engendrer une telle catastrophe !

Le dernier plus important débordement qu’est connu la seine au 20e siècle est celui de 1910 appelée cru centennale. Paris connaît de plus en plus d’épisodes de ce genre. Juin 2016, janvier 2018, des immersions  heureusement moins catastrophiques qu’en 1910 où on ne pouvait plus se déplacer qu’en barque…

Vue de Paris inondé en 1910

Vue de Paris inondé en 1910

Roman de Tatiana de Rosnay – Sentinelle de la pluie – édité en mars 2018

 

Lauren organise un week-end à Paris à l’occasion des 70 ans de Paul son mari et de leur anniversaire de mariage afin que sa petite famille disséminée à travers le monde se retrouve. Le mot d’ordre, pas de conjoints, pas d’enfants, seulement tous les quatre comme au bon vieux temps. Paul et Lauren vivent à Vénozan dans la Drôme, Tilia, leur fille bientôt quarante ans, vit à Londres tandis que Linden leur fils de 37 ans habite à San Francisco. 

Malgré un temps désastreux annoncé avec des pluies diluviennes incessantes, pas question d’annuler le joyeux week end. Ils se retrouvent bons grés malgré dans un petit hôtel du côté de Montparnasse. Pourtant Paris semble en péril, la seine atteint un niveau historiquement haut, et les nouvelles sont d’heure en heure de plus en plus inquiétantes. 

 

« La crue est là, la seine a débordé à Alforville et à Charenton, dans la banlieue est. Tous les affluents en amont, engorgés par la pluie, roulent maintenant leurs flots impitoyables vers la capitale. Le lit du fleuve ne peut plus accueillir une seule goutte supplémentaire. Une trentaine de stations de métro ont été fermées et de nouvelles évacuations sont en cours dans les 7e et 15e arrondissements. On exhorte les habitants à partir, mais certains s’y refusent. Les gens ont peur des pillards; ils tiennent à rester chez eux pour protéger leurs biens, même s’ils n’ont plus d’eau courante, plus d’électricité, plus de chauffage « . Extrait de « Sentinelle de la pluie »

 

De page en page, dans la ville lumière transformée en ville ténèbres, l’intensité dramatique ne fait qu’augmenter avec des personnages qui « la peur au ventre »  sont des plus attachants. 

Paul arboriste mondialement connu est des plus effacés, sa femme, la sublime Lauren à la forte personnalité mène son monde, leur fille ainée Tilia au caractère « haut en couleur » et Linden photographe de renom aux multiples blessures se dévoilent leurs histoires cachées.

Dans une ambiance anxiogène, tel un thriller psychologique, la petite famille fait face à de multiples événements inattendus où les débordements de sentiments font surgir secrets, joies et amertumes.

Une plume fluide, un roman poignant et bien écrit, que je n’ai pas pu lâcher le temps d’un week-end. Habitant Paris actuellement, j’ai été particulièrement touchée. Une réussite, ce livre m’a beaucoup remué, il mène à la réflexion en plus du bon moment passé en le lisant.

Merci à mes chères soeurs de m’avoir fait connaitre « Sentinelle de la pluie », à mon tour de faire passer via mon blog! Je ne lis les résumés et les critiques qu’après lecture et je suis étonnée de voir que ce livre est loin de faire l’unanimité.

L’avez-vous lu?

 

L’auteur Tatiana De Rosnay:

Ecrivaine Franco-Anglaise a écrit onze romans à ce jour. Les plus connus sont le célèbre « Elle s’appelait Sarah »,  mais aussi « Boomerang » et « Moka » tous brillamment adaptés en films. Un grand succès aussi « Manderley for ever ». (biographie de Daphné du Maurier, auteure britannique dont les romans ont été adaptés au cinéma par Alfred Hitchcock : Rebecca, Les Oiseaux et la taverne de la Jamaïque).

 

Linden-Tilia-Tilleul

Linden-Tilia-Tilleul

Venez visiter ma boutique en ligne de produits naturels et éthiques Passionaturel.fr

La Casa de Papel la série phénomène!

La casa del Papel vous connaissez? La série Espagnole diffusée sur Netflix qui a fait un tabac ! Et pour cause, La Casa de Papel est un phénomène !

« El Profesor » un homme des plus secrets et mystérieux recrute huit malfaiteurs pour faire le casse du siècle! Et quel casse puisque ce n’est autre que celui de la fabrique nationale de la monnaie et du timbre. Le but est de prendre d’assaut la fabrique, d’y imprimer le plus de billets possible (2,4 millards!) en quelques jours et de s’échapper. Complètement surréaliste et déjanté, et pourtant!

Extrêmement bien pensé, le scénario met en scène des personnages « hauts en couleurs » avec de fortes personnalités des plus attachantes. Le côté psychologique de chaque personne est mis en avant avec brio au long cours de la série…

L’intrigue  vous tient en haleine, les rebondissements des plus improbables nous étonnent, c’est totalement addictif!

Le braquage de « la casa de Papel », un plan minutieux préparé au millimètre près depuis des années !

serie casa de papelL’étrange homme qui se fait appeler professeur, à la tête de la manigance, ressemble à un être timide et réservé, à la limite du vieux garçon, il est d’une intelligence suprême. Son équipe de braqueurs lui voue une admiration souveraine tant sa supériorité naturelle semble sans faille.

Les règles  établies par « El Profesor » pour ses voleurs sont strictes, pas de liaison entre eux, pas de distraction, du professionnalisme pour la réussite du plan. Il est établi qu’ils ne dévoileront pas leurs identités et s’appelleront par des noms de villes : Denver, Rio, Helsinki, Moscou, Berlin, Tokyo, Oslo et Madrid!

Lors de la préparation du braquage, le Professeur détaille chaque instant, chaque action à mettre en oeuvre en fonction des diverses tournures que pourraient prendre les choses. Il enseigne avec précision son plan élaboré dans les moindres détails. Rien n’est laissé au hasard, en théorie!

 

 otages la casa de papelViennent ensuite l’heure de la pratique avec l’offensive donnée sur « la casa de papel » et sa prise d’otages.

Le traitement des otages est des plus cordiales (au début tout au moins), car le mot d’ordre est pas de maltraitance. Ils doivent eux aussi en sortir vivants. L’équipe de choc prend possession des lieux et commence à faire imprimer les billets par les otages qui étaient employés de la fabrique. C’est là que commence une action trépidante de plus en plus folle et ingénieuse, avec des retournements de situations des plus étonnants.

Au fur et à mesure des épisodes on s’attache aux personnages, joués par de brillants acteurs. Des clans se forment, des liens se tissent, de l’amitié à l’amour en passant par la fraternité. Beaucoup de sentiments sont exacerbés, de la peur à la soumission, de  la haine, à la violence, de la jalousie à la méchanceté… Puissant, fort, brillant et émouvant!

 

Casa de Papel

Et puis il y a la police brillamment menée en bateau par « El Profesor » qui dirige tout d’une main de maître!

La prise en charge de la situation est gérée par la talentueuse et charmante inspectrice Raquel. La série montre les deux côtés, « à l’intérieur de la fabrique » et à l’extérieur avec l’intrigue policière et la recherche du commanditaire de toute l’histoire. Les manipulations psychologiques sont là, aussi bien présentes entre le Professeur et l’inspectrice. L’enquête est ainsi racontée en détails nous captivant crescendo!

J’ai adoré cette série! Après 2 saisons, l’histoire devait s’arrêter là, mais son succès mondial a fait que Álex Pina, le réalisateur a annoncé pour notre plus grand plaisir une 3e saison qui sortira en 2019!

 

Des fonds d’écrans aux masques de Dali à l’allure si effrayante, utilisés par les braqueurs de la série sont désormais téléchargeables!

Même les Terriens du dimanche sur C8 ont repris la chanson phare de la série, « Bella Ciao » qui n’est autre qu’un chant révolutionnaire.