Minimalisme dans ma salle de bain avec les huiles végétales

Si je n’avais qu’un seul produit à conserver dans ma salle de bain, cela serait une huile végétale. Véritable trésor de la nature, les huiles végétales s’utilisent de nombreuses façons. Aux multiples vertus, elles hydratent, nourrissent, traitent la peau mais aussi les cheveux. Les huiles végétales sont aussi utilisées pour démaquiller, elles ont aussi remplacé les démaquillants de mes étagères.

Des huiles végétales bio et 100% naturelles

Afin de bénéficier de tous leurs bienfaits, il faut choisir des huiles végétales de qualité. C’est-à-dire sans transformation, sans traitement chimique, elles doivent être vierges et de première pression à froid. Ainsi elles conservent toutes leurs vitamines et nutriments.

En fonction de la plante dont elles sont extraites, les huiles végétales contiennent des actifs 100% naturels des plus précieux. Ultra nourrissantes, hydratantes, certaines huiles végétales sont aussi antioxydantes, riches en vitamine E, en oméga 9 et 6 ce qui les qualifie de soins anti age prodigieux.

Mes huiles végétales fétiches et leurs pouvoirs

Huile de Jojoba  : la polyvalente

Toutes les peaux aiment l’huile de jojoba et chaque type spécifique trouve son intérêt. Tout d’abord, elle n’est pas grasse, sa composition est très proche du sébum de la peau.

L’huile de jojoba est purifiante et rééquilibrante, ainsi elle traite les peaux mixtes à grasses et combat l’acné.

Elle revitalise les peaux ternes grâce à sa haute concentration en acides gras essentiels, les omégas 9.

C’est aussi un soin anti age car elle combat la déshydratation, elle repulpe et cicatrise et renforce la barrière naturelle de la peau par sa teneur en insaponifiables.

Elle est aussi d’une grande aide pour calmer l’eczéma, le psoriasis et les peaux sèches grâce à son pouvoir adoucissant et cicatrisant.

Elle nourrit les cheveux secs et les répare en profondeur. Appliquez en quelques gouttes sur vos pointes en après shampoing ou en bain d’huile avant de les laver, l’huile de jojoba apporte douceur et brillance.

Huile de ricin : la fortifiante

Parmi les huiles végétales, celle de ricin est étonnante. Elle est principalement connue pour fortifier, régénérer et favoriser la repousse des cheveux, cils, sourcils et ongles.

Mais l’huile de ricin est aussi d’une efficacité redoutable sur la peau. Elle fortifie, hydrate et nourrit en profondeur grâce à sa haute teneur en vitamine E et en acide gras. Elle soigne les sècheresses, les crevasses, les gerçures, ainsi elle est l’alliée des peaux sensibles et irritées.

C’est aussi une excellente huile démaquillante car elle purifie et assainit l’épiderme.

Pour favoriser la repousse des cheveux et les fortifier, faites des bains d’huile de ricin. Enduisez vos cheveux d’huile pendant 30 minutes au moins et massez votre cuire chevelu. Faites ensuite plusieurs shampoings car l’huile de ricin est assez épaisse. En cure d’un mois à raison de 2 fois par semaine, vous obtiendrez de réels résultats, votre chevelure sera plus brillante et plus dense.

graine baobab
Huile de baobab : l'exotique

Peu connue en France, l’huile de Baobab est ma préférée ! Extraite des graines de l’arbre mythique de Madagascar, c’est une huile qui fait des merveilles.

Ultra nourrissante, anti-oxydante c’est un soin anti age exceptionnel grâce à sa haute teneur en vitamine E. Les omégas 6 et 9 apportent une hydratation intense et nourrissent la peau en profondeur.

Les polyphénols présents dans l’huile de baobab réparent et cicatrisent. C’est un véritable soin naturel régénérant qui remplace avec brio les crèmes anti age les plus réputées.

L’huile de baobab est un soin de beauté 100% biologique et naturel.

Les cheveux l’apprécient aussi grandement en masque capillaire.

Synergie Baobab, Pépins de raisin, Sésame : la précieuse

En alliant ces trois huiles dans un seul flacon on obtient un élixir de beauté !

L’huile de pépins de raisin riche en acide linoléique et en acide oléique est anti age. Elle nourrit la peau en profondeur combat les radicaux libres et prévient du vieillissement grâce aux phénoliques et à la vitamine E qu’elle contient. Elle est également assainissante et rééquilibre la peau.

L’huile de sésame riche en sels minéraux en sésamoline et vitamine E,  régénère assouplie, hydrate et répare les peaux abimées. C’est aussi une huile qui combat le vieillissement.

L’alliance de 3 huiles précieuses, pour une peau saine et repulpée

 

My Body My Oil

My Body My Oil une marque française engagée

Des huiles végétales certifiées bio de grande qualité

J’utilise les huiles végétales de la marque My Body My Oil (MBMO) pour la qualité de leur produits mais aussi parce que j’aime leur engagement éthique auprès d’un des peuples les plus pauvres du monde de l’île de Madagascar. De plus les matières premières en provenance de Madagascar sont d’une qualité rare et précieuse.

Filiale du groupe Philéol, My Body My Oil propose une gamme d’huiles végétales naturelle et bio.

Une démarche éthique pour les habitants de Madagascar

C’est en étroite collaboration avec plus de 7000 malgaches que le groupe Philéol travaille de façon éthique et écologique. Ainsi, Philéol aide à améliorer les conditions de vie des agriculteurs de l’île. Le groupe achète et cultive les graines (baobab, de jojoba etc…) puis les pressent à froid afin d’obtenir des huiles vierges et naturelles de grande qualité.

C’est dans le respect de l’environnement avec des cultures artisanales que My Body My Oil s’engage pour améliorer les conditions de vie de milliers de personnes. 

Les huiles végétales sont ensuite conditionnées en France et certifiées par des laboratoires compétents qui garantissent la conformité à la législation européenne. Les huiles végétales My Body My Oil  sont certifiées par Ecocert et Cosmos Organic et Cosmos Naturel.

 
Green & Clean is the Future
sergey-pesterev-222163-unsplash

Régime alimentaire, attention aux carences

Lorsque l’on veut perdre du poids, et que l’on est motivé, on est souvent prêt à tout ou presque pour se débarrasser de nos kilos superflus. Mais voilà, nous savons tous qu’il faut être extrêmement vigilant concernant les éventuelles carences que les régimes peuvent engendrer.

J’ai partagé avec vous sur ce blog mon expérience avec le régime Dukan et sa méthode de l’escalier nutritionnel qui a été un véritable succès concernant ma perte de poids. Voir mon article ici

Après mon régime, j’ai repris 2 kilos sur les 10 perdus. Afin de ne pas tout reprendre, j’ai changé mon alimentation. Voir mon article « un an après mon régime, voici mon bilan ».

Ce qui fait grossir, ou plutôt ce qui me fait principalement grossir c’est le sucre, le gluten, les féculents. Alors qu’ai-je fait ? Eh bien j’ai diminué drastiquement tout cela et particulièrement le sucre. Ce qui est fondamentalement très bien car on sait combien le sucre peut-être mauvais pour la santé. Mais voilà, arrêter le sucre veut dire arrêter les fruits … Eh oui les fruits sont pleins de sucre !

Un régime sans fruit peut engendrer de sérieuses carences en vitamines

Arrêter ponctuellement ça va, mais presque définitivement a été ma grosse erreur. Le régime Dukan avec l’escalier nutritionnel n’interdit les fruits que les 2 premiers jours de la semaine, ce qui il me semble n’est pas un problème. Les autres jours, un fruit est préconisé. J’ai suivi ces instructions à la lettre. 

Une fois mon objectif de poids atteint, j’ai totalement arrêté de manger des fruits pensant pouvoir compenser l’apport vitaminique des fruits avec celui des légumes.

On préconise 5 à 7 portions de fruits et légumes par jour et je suis intimement persuadée que c’est l’idéal pour être en bonne santé. Mais en éliminant les fruits, c’est difficilement atteignable à moins d’une vigilance accrue sur une consommation de légumes variés.

Il y a six mois, j’ai commencé à être malade régulièrement. Angine, bronchite, grippe, rhume à répétition, moi qui n’étais jamais malade, je me suis retrouvée clouée au lit de nombreuses fois.

Début septembre, j’ai rencontré une « ambassadrice » de chez Nu skin,/ Pharmanex,  marque de cosmétiques (Nu-skin) et de compléments alimentaires (Pharmanex) de renommée mondiale. Quelle ne fut pas ma surprise quand cette jeune femme a sorti un petit appareil sur la table du café où nous nous trouvions, me proposant d’analyser mon taux d’antioxydant ! 

Légumes

Un petit scanner pour mesurer les niveaux de caroténoïdes

« Le  Scanner BioPhotonic de Pharmanex est un outil unique servant à mesurer les niveaux de caroténoïdes dans les tissus cutanés de manière non invasive à l’aide de la science corroborée de la spectroscopie de Raman. Placez simplement la paume de votre main devant le faisceau lumineux bleu à faible énergie du scanner, et après quelques secondes, vous connaîtrez votre Score de caroténoïdes cutanés (Score SCS).

Les caroténoïdes sont des pigments organiques que l’on retrouve dans les fruits et légumes de couleurs rouge, orange et jaune. Plus vous mangerez de fruits et légumes colorés, plus vous absorberez de caroténoïdes dans votre organisme, et plus votre Score de caroténoïdes cutanés sera élevé. » Source du site Nu skin

Alors j’ai fait le test bien sur ! On pose sa mains sur le petit appareil et 30 secondes plus tard on a son taux de caroténoïdes (les plus connus des antioxydants). Et là oh mauvaise surprise je n’avais que 22000, ce qui est un taux faible à modéré 🙁

Voici le tableau de l’analyse des taux :

 

nu skin

 Malgré mes mauvais résultats, n’ayant pas les moyens, je n’ ai pas acheté de compléments alimentaires. En revanche, j’ai franchement pris peur et remis en question mon régime alimentaire sans fruit. Ce manque d’antioxydant est certainement la cause de mes soucis de santé à répétition…

Depuis cette expérience je me suis remise aux fruits !

Alors tant pis pour le sucre que contiennent les fruits, j’en re-mange désormais principalement le matin avec le fameux Miam ô fruits dont je vous ai déjà parlé. Miam-ô-fruit mon booster immunitaire naturel

L’expérience de l’analyse de mon taux de caroténoïde a d’ailleurs été le facteur déclencheur immédiat de ma reprise de ce délicieux petit-déjeuner.

Alors tant pis pour les kilos ? Euh non non, je ne veux pas regrossir ! Depuis je me surveille, ne mange pas d’autres sucres que ceux des fruits et de temps à autre quelques carrés de chocolat noir, mais toujours moins de féculents et peu de gluten.

Et vous?

 

Green & Clean is the Future
Oiseau

Miam-ô-fruit mon booster immunitaire naturel

A la recherche de renforcement immunitaire naturel, je suis revenue à un petit déjeuner des plus nutritifs appelé le Miam-ô-fruit (miam aux fruits). En 2009 France Guillain, navigatrice de renom, mais aussi diplômée en nutrition, faisait éditer son livre « La méthode France Guillain : vivez équilibré ».

Déjà fervente de santé au naturel en 2009, je me suis procuré son manuel que j’ai lu avec beaucoup d’intérêt. Sa méthode est basée sur une alimentation saine et équilibrée, la pratique du bain dérivatif et l’utilisation de l’argile. J’ai rapidement mis en pratique ses conseils judicieux dont le fameux Miam-ô-fruit dont je me suis à l’époque régalée pendant des mois. Puis j’ai abandonné cette routine à cause de nombreux déplacements professionnels qui ne me permettaient plus de préparer ce petit déjeuner de roi.

En 2015 France Guillain a écrit « La méthode » qui est la version revisitée de « La méthode France Guillain : vivez équilibré« . Vous en avez d’ailleurs certainement déjà entendu parler, tant cette 2eme édition a fait le tour des réseaux et des médias !

Miam-ô-fruit

Qu'est-ce que le Miam-ô-fruit ?

C’est un véritable repas, consommé en général au petit-déjeuner, bourré de fruits, de graines et d’huile 1ere pression à froid ! Que des ingrédients crus naturels et bio dont la synergie, d’après France Guillain en fait un régénérateur cellulaire.

Le miam-ô-fruit apporte des omégas 3 et une multitudes d’antioxydants, de vitamines d’oligo-éléments et de minéraux. Avec ce petit-déjeuner quotidien, vous faites le plein d’énergie ! D’ailleurs beaucoup de grands sportifs le connaissent bien.

 

La composition du Miam-ô-fruit ?

  • d’une demi-banane, riche en sérotonine (anti-dépresseur naturel), en magnésium (anti-stress & booster les défenses immunitaires), en potassium (bon pour le coeur, les muscles, le système nerveux …) et en protéines végétales.
  • 2 cuillères à soupe d’huile de colza 1ere pression à froid ou une de lin + une de sésame. Ces huiles sont riches en oméga 3 et 6 alliées du cerveau permettant entre autres de nourrir les membranes cellulaires.
  • 1 cuillère à soupe de graines de lin broyées pour leurs apports en oméga  et leurs bienfaits sur les intestins.
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame moulues, connues pour leurs richesses en calcium.
  • 1 cuillère à soupe d’un mélange de 3 autres graines broyées (amande, noix de cajou, arachide, noix, noisette, tournesol, pépin de courge, pistache…).
  • 3 fruits frais de saison, antioxydants plein de vitamines, de sels minéraux, d’enzymes, d’oligoéléments, et de fibres. Attention pas de fruits séchés (absence de vitamine C), ni d’agrumes (orange, mandarine, pamplemousse, clémentine) ni de melon ou de pastèque qui se digèrent trop rapidement.
  • Le jus d’un demi-citron, antioxydant, antiseptique, anti-bactérien naturel, plein de vitamine C et alcalinisant.

 

mian-ô-fruit

La recette de France Guillain :

  • Ecraser la demi-banane avec une fourchette jusqu’à ce qu’elle devienne presque liquide.
  • Ajouter l’huile et mélangez-la à la banane
  • Incorporer les graines broyées
  • Ajouter les fruits coupés en petits morceaux
  • Arrosez le tout de jus de citron
  • Mélangez le tout et régalez-vous !
 
Conseils autour du Miam-ô-fruit

Il est bien entendu qu’il vous faut des fruits issus de l’agriculture raisonnée ou biologique pour ne pas ingérer dès le matin des résidus de pesticides.

Préparer vos graines à l’avance pour ne pas vous sentir débordé sinon vous abandonnerez vite. J’utilise un moulin à café pour moudre les graines. Je les conserve ensuite dans un bocal que je garde réfrigérateur. Un pot pour les graines de lin et de sésame que je mélange, un autre pour les autres graines. Attention les graines broyées ne se conservent pas plus d’une semaine, ensuite elles s’oxydent.

Personnellement, certainement à tort face à la recette de France Guillain, je broie les graines de sésame et de lin, en revanche, je mets les autres fruits secs tel quel.

Varier votre recette avec des fruits et/ou des oléagineux différents. Pourquoi ne pas ajouter une pointe de cannelle ou de la noix de coco, de la poudre de cardamome ou de gingembre. Testez et amusez-vous en fonction de vos goûts et de vos envies.

Vous avez peur de grossir ? Ce petit déjeuner est relativement copieux, mais il est pourtant très digeste. Sa teneur en éléments nutritifs évite toute envie de grignotage et la fringale à 11h le matin. Je ne mange ensuite plus de fruits de la journée car j’ai « mon quota »! De plus ayant pris un petit déjeuner consistant, j’ai vraiment moins faim à midi, cela me permets de faire un repas plus léger.

Cela fait 2 semaines que j’ai repris le miam-ô-fruit et je sens un réel regain d’énergie, comme si j’étais re-vitaminée.

Et vous avez-vous déjà essayé le miam-ô-fruit ? Connaissez-vous la méthode France Guillain ? Que prenez vous au petit déjeuner ?

Green & Clean is the Future
grappes de raisins

Plus de doute sur vos produits avec l’application QUELCOSMETIC

Il y a quelque temps j’ai écrit un article « Envie de manger plus sainement? Utilisez l’application YUKA » qui analyse la composition de nos produits comestibles. YUKA est effectivement très utile et je continue à m’en servir régulièrement.

Mais YUKA ne marche pas pour les cosmétiques, et comme vous le savez, il est désormais prouvé que nous devons absolument faire très attention à ce que nous mettons sur notre peau, sur nos cheveux, dans notre bouche pour nous laver les dents, sur nos ongles…

Je ne vais pas vous faire la leçon sur les perturbateurs endocriniens, les parabens, colorants, conservateurs et tous les produits toxiques dangereux présents dans la plupart de nos cosmétiques.

Mais voici l’application qui vous permet de savoir si un produit est validé comme étant toxique, dangereux ou pas : elle s’appelle QUELCOSMETIC

 

L'application QUELCOSMETIC pour bien choisir ses produits

C’est UFC que choisir qui a créé cette appli, c’est vous dire si c’est du sérieux!  Il suffit de scanner le code-barres d’un produit avec votre téléphone pour obtenir sa notation.

L’analyse est faite sur les ingrédients déclarés scientifiquement comme étant nocifs pour la santé : les perturbateurs endocriniens, les allergènes, les irritants et autres toxiques.

Les experts d’UFC que choisir sont en perpétuelle veille scientifique. Ainsi l’application est constamment mise à jour en fonction des découvertes de la science pour décrypter les produits.

Comment lire le résultat ?

L’appli a été bien pensée, car un ingrédient peut-être extrêmement dangereux pour un enfant, une femme enceinte mais pas du tout pour un adulte en bonne santé. Alors QUELCOSMETIC fait le distinguo via de petites icônes significatives.

 
Comprendre le résultat de Quelcosmetic

Une fois le produit scanner, on obtient 3 pictogrammes :

 

1/ les femmes enceintes et les tout-petits (de la naissance à 3 ans)

2/ un autre pour les enfants et adolescents

3/ le troisième pour les adultes

Le pictogramme est coloré avec une couleur significative et une lettre :

  • vert – A = aucun risque identifié à ce jour
  • jaune – B  = risque limité
  • orange – C = risque moyen
  • rouge – D = risque significatif

La lettre est faite pour les daltoniens et certainement aussi pour les aveugles qui ont sur leur téléphone des outils permettant une lecture vocale. C’est vraiment bien pensé ! Il est rare de trouver ce genre de détails, peut-être insignifiants pour vous, mais tellement primordiaux pour d’autres. Je suis épatée.

Si un seul ingrédient présente un risque significatif, même si tout le reste de la composition est parfaite, c’est la couleur rouge qui apparaitra.

Un exemple d'analyse complète sur un shampoing à risque

Petite aparté, j’écris cet article (comme tous ceux que vous lisez sur Greenbyvero) dans le cadre d’une simple information. Je ne suis ni sponsorisée ni en partenariat avec quiconque.

Exemple d'un shampoing

La 1ere image donne le résultat global avec ici un risque moyen pour les enfants de moins de 3 ans et femmes enceintes, un risque limité pour les enfants et adolescents, et un risque limité aussi pour les adultes.

En cliquant sur l’une des icônes, on obtient les ingrédients indésirables. Ici de l’ammonium Lauryl sulfate et du Butylphenyl Methylpropional, Grrrrr pas terrible tout ça!

Quels ingrédients indésirables
Détails de la toxicité

Afin de comprendre pourquoi l’ingrédient est nocif et quels sont les risques, il suffit de cliquer sur l’ingrédient mentionné et l’explication apparait.

Le petit plus : QUELCOSMETIC propose une liste alternative de produits similaires sans risque. Il suffit de cliquer pour qu’elle apparaisse ! Dans ce cas en voici une partie concernant les shampoings sur l’image.

Proposition de produits sans risque
Ou télécharger l'application QUELCOSMETIC?
Logo Google play
QUELCOSMETIC pour téléphone androïde

Cliquez ci-dessus pour télécharger l'application.

logo Apple Store
QUELCOSMETIC pour téléphone IOS

Cliquez ci-dessus pour télécharger l'application.

Quand Passionaturel analyse ses cosmétiques

Si vous faites partis de mes fidèles lecteurs, vous savez que j’ai une petite boutique sur internet Passionaturel.fr.

Des cosmétiques naturels, du maquillage bio et vegan, des produits ayurvédiques.

Ayant découvert l’application QUELCOSMETIC, j’ai bien entendu effectué les tests sur mes produits.

J’ai analysé un à un tout ce que je pouvais. La plupart de mes cosmétiques étaient déjà répertoriés dans l’application avec « hourra », du vert partout ! Je n’avais pas de doute mais étais curieuse de voir si l’application les reconnaissait !

Toutefois certains produits n’y étaient pas, et quelle ne fut pas ma surprise quand l’application m’a proposé de faire une photo du produit, des ingrédients me promettant de revenir vers moi avec l’analyse complète et l’enregistrement du cosmétique dans l’appli!

Aussitôt dit, aussitôt fait, et j’ai déjà reçu quelques réponses et tout est en vert ! C’est juste génial.

Certains produits artisanaux ne peuvent être pris en compte par l’application car ils sont sans code-barres. C’est le cas des formidables crèmes Ariégeoises  de la marque Peau Ethic.

C’est la limite de la technique car ces cosmétiques sont certifiés par Ecocert, nature&progrès et Slow cosmétique. Sans code-barres, la marque Peau Ethic restera manifestement artisanale et intimiste, ce qui n’est pas dénué de charme !

N'oubliez pas "GREEN & CLEAN is the Future"

Inspiration Zen, se nourrir selon les Yogis

YOGI Food

Je vais vous parler aujourd’hui d’un petit livre que j’affectionne particulièrement. Son titre est YOGI food (la nourriture des yogis) écrit par Clémentine Erpicum.

Que vous fassiez du yoga ou pas, si vous recherchez une « zen attitude » dans votre alimentation, si vous aimez les plats sains et végétariens, ou si vous êtes simplement curieux, ce petit livre ne peut que vous plaire!

Pour ma part, comme certains d’entre vous le savent, je pratique le yoga depuis des années, je m’intéresse aussi beaucoup à l’ayurveda. Le sujet de la « YOGI food » ne pouvait donc que me passionner!

Les personnes qui pratiquent le yoga sont pour la plupart à l’écoute de leur corps. Souvent les yogis adoptent un certain mode de vie qui est en adéquation avec leur discipline.

Loin d’être une « puriste », je suis toujours en quête de le devenir… Sans cesse en recherche de mieux faire, j’applique ce que je peux aujourd’hui avec le souhait de m’améliorer demain!

 

Thé Matcha

Nourriture et style de vie jouent un rôle crucial sur notre santé

Le YOGI Food nous livre aussi de les principes de l’ayurveda, et son lien étroit avec le yoga. Un petit questionnaire vous permet d’y établir votre dosha.

« Que l’aliment soit ton médicament » disait Hippocrate, ce qui est également le principal précepte de l’ayurveda.

J’applique quotidiennement une règle de conduite : des produits frais, cuisinés maison, biologiques si possible. Pas de viande rouge ou ses dérivés, très peu de sucre, peu de produits laitiers et de gluten.

Moines

L’intérêt de ce livre est aussi une initiation à l’alimentation macrobiotique

Inspirée du régime des moines zen célèbres pour leur longévité, l’alimentation macrobiotique favoriserait une longue vie en bonne santé! Macrobiotique vient du grec « macro » (grand) et « bio » (vie).

Son principe actuel fondé par George Oshawa se base sur le TAO et l’énergie YIN et YANG.

Deux énergies opposées mais pourtant complémentaires!

Le yin correspondant au positif, à l’intuition, au féminin, à la lune…

Le yang symbolise le négatif, le masculin, la logique, le soleil…

Le concept est l’équilibre yin et yang dans notre alimentation ! Les aliments auraient des charges énergétiques Yin et Yang, oui oui! Tout un programme n’est-ce pas?!

Ainsi, les produits à consommer avec modération classés comme étant très yin seraient (sucre raffiné, légumes crus, fruits tropicaux, noix, alcool, etc.) ou très yang (viandes, volailles, sel raffiné, café, épices, etc.). Ceux qui devraient être la base de notre alimentation seraient les céréales entières, les légumes, les algues, les légumineuses et les poissons blancs.

L’équilibre entre l’homme, l’environnement et l’univers obtenu par le choix et la préparation des aliments est aussi à atteindre.

Yogi food parle des grandes lignes de l’alimentation macrobiotique avec passion. J’avoue être séduite et plutôt curieuse d’en savoir plus. Je compte bien creuser le sujet !

 
Buddha bol
Que manger, comment et quand selon la philosophie du yoga?

Privilégier une alimentation bénéfique sur le corps dans le respect de l’environnement et des animaux!

Yogi food met l’accent sur de l’importance de la digestion. Ce guide explique les postures de yoga et leurs bénéfices spécifiques pour bien digérer. Que manger et quand lorsque l’on pratique le yoga, avant et après une séance.

La 2eme partie de ce petit guide propose des recettes selon les principes macrobiotiques en y décrivant les apports nutritifs.

A la fin de la recette on trouve « la suggestion de yogi » proposant une variante, un conseil ou une posture de yoga .

Du Chai indien au bouddha bol, du karma burger au kitchari, des recettes tendance ayurvédique que j’affectionne ! Petit déjeuner, dîner, encas des plus sains, des recettes yogiques nutritives et zen !

J’ai beaucoup aimé le livre Yogi Food, un appel à la « zenitute » des plus inspirants!

Namaste
Yogi