De Greenbyvero vers Passionaturel

De Greenbyvero vers Passionaturel

En cette période si morose avec la pandémie, j’espère que vous gardez un peu de joie dans votre coeur, j’espère aussi que votre santé est bonne.

Comme vous l’avez remarqué, c’est depuis un certain temps, le désert sur Greenbyvero… Alors je me suis dit que je vous devais bien quelques explications à vous tous qui m’avez lu et soutenu pendant plusieurs années.

Comme vous le savez, j’ai créé parallèlement à mon blog un site e-commerce sur lequel je vends des cosmétiques naturels et bio, ainsi que des produits ayurvédiques : Passionaturel.

Autodidacte, partie de rien, cela m’a demandé beaucoup de temps et d’énergie. Du coup, mes articles sur Greenbyvero se sont espacés, puis sont devenus inexistants, à mon grand regret.

Comme vous pouvez le constater, le site n’a aussi plus le même “look”, car le logiciel qui me permettait cette présentation d’articles si particulière en oblique n’existe plus.

Il se trouve que sur Passionaturel  j’écris aussi un blog. Alors plutôt que de voir disparaitre complètement tous mes articles déjà écrits, j’ai décidé de les transférer sur mon site de vente en ligne. Ainsi vous au fur et à mesure, Greenbyvero va totalement disparaitre.

Si vous souhaitez encore me lire, abonnez-vous au blog de Passionaturel ici.

Bénéficiez d’une remise de 10% sur tout le site de PASSIONATUREL avec le code : GREENBYVERO (à saisir au niveau du panier)

Prenez-soin de vous !

Sincèrement,

Véronique

 

2 réflexions sur “De Greenbyvero vers Passionaturel”

  1. C’est tant de travail que de gérer un site de vente et s’adonner aussi au plaisir du blog… Forcément, le blog en pâtit.
    Je te suis bien sûr vers Passionaturel, et mille mercis pour tous les beaux articles publiés ici, je sais à quel point c’est énergivore !
    Bon vent, ma chère Véro, toujours vers plus de conscience verte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :