L’intelligence respiratoire d’après les Yogis

L'intelligence respiratoire

L’intelligence respiratoire et le cycle nasale

Savez-vous par quelle narine nous respirons? Par les deux allez-vous me répondre. Oui par les deux, vous avez raison, mais on respire naturellement avec une narine de façon prédominante pendant un certain temps puis par l’autre. C’est ce que l’on appelle les cycles nasaux!

Ça paraît bizarre mais c’est pourtant bien vrai. Faites l’expérience. Observez votre respiration, mettez vos doigts sous vos narines et observez, vous allez constater que vous respirez par une narine dominante, soit la droite, soit la gauche, et ce pendant un certain temps. Nous sommes physiologiquement faits de la sorte! 

sentir

 

Un cycle de respiration par une narine dure en moyenne de soixante à quatre vingt minutes, puis il y a une période de transition pendant laquelle nous respirons lors d’une courte durée par les deux narines, avant de passer à l’autre pendant un autre cycle.

Le corps humain est étonnant !

Figurez-vous que selon la « science de la respiration » établie par d’anciens maîtres du yoga tel que Swami Paramahamsa Satyananda a écrit dans son livre Swara Yoga  « Celui qui connaît la vraie nature de son souffle réalise son âme »

Selon le swara yoga, la narine par laquelle nous respirons influence notre cerveau. Ainsi le souffle de la narine droite agit sur la partie gauche du cerveau qui correspond au système nerveux, à la force vitale.

Lors d’une respiration par la narine gauche, c’est le mental, l’émotionnel qui est activé. La science a d’ailleurs confirmé que la pression sanguine augmente lorsque la respiration dominante est à droite et inversement diminue lorsque l’on respire par la narine gauche.

Ainsi lorsque le souffle principal est à droite, c’est le moment parfait pour s’activer, alors que le temps du repos, de la méditation, de la tranquillité est idéal lors de respirations par la narine gauche.

 

En résumé, la respiration agit sur notre cerveau qui lui influence nos activités dans un esprit d’harmonie du corps selon le Swara Yoga.

 

 La médiation et respiration

Méditation

Des techniques de méditations sont connues pour contrôler nos réactions émotionnelles et états mentaux consistant à passer d’un canal de respiration à l’autre. C’est toute une discipline qui ne s’improvise pas! Personnellement je n’y arrive pas, il faut il me semble s’initier en prenant quelques cours.l’autre

 

L’équilibre par le souffle

Vous connaissez peut-être l’importance capitale de la respiration lorsqu’on pratique le yoga. On ne respire que par le nez, pas par la bouche (la bouche c’est pour manger 🙂 !)

La respiration alternée est pratiquée par les yogis. Elle permet entre autres d’équilibrer le système nerveux, de se recentrer, de relâcher les tensions… La pratique consiste à boucher une narine avec la main droite, inspirer profondément, faire une rétention du souffle, puis expirer longuement par la narine, puis inversement. On répète cela plusieurs fois. 

Les temps d’inspiration, de rétention et d’expiration sont  importants et chaque exercice à son action spécifique. Un bon cours d’hatha Yoga se termine toujours par cette pratique ! Ces exercices ont une importance capitale pour notre équilibre. On appelle cette pratique en « langage yogi » :  Pranayama.

 

En sanskrit, « prana » signifie souffle, énergie vitale et yama : contrôle. C’est retrouver énergie et  harmonie du corps et de l’esprit!

Happy place

Venez visiter ma boutique en ligne de produits naturels & éthiques – Passionaturel

6 commentaires sur “L’intelligence respiratoire d’après les Yogis

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant : je pratique le yoga une fois par semaine et nous faisons toujours un exercice de pranayama différent selon que le but est de réchauffer, calmer etc… et il est vrai que la respiration est un élément important pour gérer notre santé, nos émotions, le stress…
    J’essaye (pas toujours évident) d’appliquer les conseils de mon professeur de yoga et de ma sophrologue en matière de respiration pour gérer mon stress au bureau.
    Je ne connaissais pas par contre ce cycle respiratoire.

    1. Merci pour ton témoignage Pascale! Oui toujours difficile de mettre en application ce que l’on sait être bénéfique pour nous. C’est pareils pour tout le monde sauf les sages de notre monde… Mais en être conscient est déjà un grand pas. Bonne fin de soirée

  2. J’avais lu, dans un de tes livres de yoga (lequel ? je ne sais plus) cette alternance de narine dominante. Je n’ai pas essayé de vérifier sur moi mais je m’émerveille toujours des subtilités du fonctionnement de notre corps. C’est pourquoi il faut en prendre soin avec bienveillance, comme tu nous invites à le faire.

    1. Merci pour ton message impliqué comme toujours! Oui notre santé, notre corps sont précieux. Souvent, on ne se rend pas compte tant c’est primordial. Mille bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.