Nouvel an Chinois, 2019 l’année du cochon de terre

Nouvel an Chinois, 2019 l'année du cochon de terre

Nous sommes le 5 février 2019, aujourd’hui c’est le nouvel an chinois, la fête la plus importante pour les Asiatiques à travers le monde. 

Un nouvel an en fonction de la lune

 

Le premier jour du nouvel an chinois est appelé « fête du printemps » en Chine ou « fête du Têt » au Vietnam. Ce changement d’année varie en fonction de la lune. Ainsi pour de nombreux Asiatiques, chaque année débute à une nouvelle date correspondant à la deuxième nouvelle lune depuis le solstice d’hiver. 

Le dernier solstice a eu lieu le 21 décembre 2018, la première nouvelle lune le 6 janvier 2019 et la seconde le 4 février. C’est donc aujourd’hui que l’on chasse les mauvaises influences et que l’on souhaite un nouvel an béni !

Bien que cette date varie d’une année sur l’autre, la nouvelle  année tombe toujours entre le 21 janvier et le 19 février.

 

Au revoir année du chien, accueillons le cochon !

A chaque année sa représentation animale qui correspond à l’un des douze signes astrologiques Chinois. 2018 était sous le signe du chien, 2019 est représentée par le cochon. 

Les signes astrologiques chinois viennent de Bouddha qui lors d’une veillée du nouvel an invita les animaux de son empire à venir le voir. Seuls douze animaux se présentèrent. En guise de remerciement, il attribua à chacun une année, promettant que chaque enfant naissant l’année en question hériterait du caractère spécifique de l’animal. Ainsi les enfants qui naitront en 2019 auront un caractère de cochon 🙂 !

Les animaux de l’astrologie issus du bouddhisme sont : Le Rat, le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. Ils forment un cycle de douze ans dans l’ordre indiqué ci-dessus.

L’astrologie chinoise est influencée par les signes du zodiaque. Représentée par des animaux, elle se base sur les positions astrales mais aussi sur les directions des constellations.

L’influence de cinq planètes, associées aux éléments de la nature, est aussi d’une importante capitale :

Jupiter est le bois – Mars le feu – Saturne est la terre, Vénus est le métal et Mercure est l’eau.

Les couleurs sont elles aussi liées aux astres… et tout cela a sa place et dimension !

Depuis ce jour, nous sommes en année du cochon de terre ! L’année du cochon arrive donc tous les 12 ans, mais changera d’élément. Aussi, nous retrouverons une nouvelle année du cochon de terre que dans 60 ans !

C’est extrêmement complexe, mais tellement intéressant (il me semble !)

Selon les astrologues, l’année du cochon de terre prédit pour tous les signes une période fructueuse financièrement, un an d’abondance et plein de joie, propice à l’amour et à l’amitié. De très bon augure donc ! En tant que dernier signe du zodiaque, cette année marque aussi la fin d’un cycle, c’est aussi une année de bilan, d’aboutissement…

La fête du printemps ou le nouvel an chinois

 

Les festivités commencent le premier jour de la nouvelle année et durent quinze jours. La date de fin est le jour de la première pleine lune, marquée par la fête des lanternes. Elle aura lieu cette année le 19 février 19 ! 

En Chine, c’est le moment où les familles se réunissent, les entreprises et administrations sont fermées pendant sept jours. Toute la Chine ainsi que les pays bouddhistes sont en fête. Les rues se colorent de chars à l’allure de carnaval,  de costumes sans oublier les lanternes rouges qui ornent tout le pays. Le rouge est la couleurs de mise, elle représente le bonheur, la chance et la prospérité.

C’est le moment des cadeaux, mais aussi des traditions. De nombreux spectacles de danse d’éventails, de lions ou de dragons sont joués. Des défilés costumés, des expositions, divers ateliers sans oublier les arts martiaux sont à l’honneur.

En France, la communauté chinoise est importante, ne vous étonnez pas de voir des défilés de dragons dans les rues !

Une bien jolie tradition !

新年好 xīn nián hǎo (Bonne année !)
Green & Clean is the Future
Sublime baie d'Hong Kong
Sublime baie d'Hong Kong

11 commentaires sur “Nouvel an Chinois, 2019 l’année du cochon de terre

  1. Merci pour cette article très intéressant et aussi la photo de la baie d’Hong Kong.
    Il y a 3 ans je suis restée 15 jours dans cette ville fabuleuse, beaucoup beaucoup de monde mais une ville sans stress et très sécurisante.

    1. J’ai beaucoup voyagé mais je ne connais pas encore Hong-Kong ! Ce sera un de mes prochains voyages dans la mesure du possible… Merci pour votre commentaire et merci de me lire Nicole !

    1. Merci à vous de me lire ! Et c’est très gentil de laisser un commentaire. Je vous souhaite une excellente année sous le signe du cochon de terre !

  2. bel article, quel est le caractère spécifique du dragon??? à part cracher du feu, hi,hi. j’ai un restaurant asiatique fabuleux près de chez moi, donc je ne cuisine plus ces plats (trop de déceptions, de mauvais dosages d’épices….).

  3. Chaque année je guette le Nouvel An chinois, simplement parce que lorsque j’étais jeune, c’était le seul moment où je pouvais trouver quelques denrées asiatiques comme la sauce soja ou des bols à riz… OK je suis vieille !!
    C’est à présent généralement très décevant à présent… car on a déjà tout le reste de l’année ! Ah les drôles de revers de l’abondance…
    Merci pour cet article détaillé !

    1. Ah oui effectivement, on ne se rend pas compte mais les denrées asiatiques sont présentes dans notre quotidien que depuis peu… Aujourd’hui je ne sais pas ce que je ferais sans ma sauce soja (tamari plutôt) ! Grosses bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.