Sentinelle de la pluie, ma dernière lecture coup de coeur !

La seine déborde, immersion totale à venir, imaginez le K.O que peut engendrer une telle catastrophe !

Le dernier plus important débordement qu’est connu la seine au 20e siècle est celui de 1910 appelée cru centennale. Paris connaît de plus en plus d’épisodes de ce genre. Juin 2016, janvier 2018, des immersions  heureusement moins catastrophiques qu’en 1910 où on ne pouvait plus se déplacer qu’en barque…

Vue de Paris inondé en 1910

Vue de Paris inondé en 1910

Roman de Tatiana de Rosnay – Sentinelle de la pluie – édité en mars 2018

 

Lauren organise un week-end à Paris à l’occasion des 70 ans de Paul son mari et de leur anniversaire de mariage afin que sa petite famille disséminée à travers le monde se retrouve. Le mot d’ordre, pas de conjoints, pas d’enfants, seulement tous les quatre comme au bon vieux temps. Paul et Lauren vivent à Vénozan dans la Drôme, Tilia, leur fille bientôt quarante ans, vit à Londres tandis que Linden leur fils de 37 ans habite à San Francisco. 

Malgré un temps désastreux annoncé avec des pluies diluviennes incessantes, pas question d’annuler le joyeux week end. Ils se retrouvent bons grés malgré dans un petit hôtel du côté de Montparnasse. Pourtant Paris semble en péril, la seine atteint un niveau historiquement haut, et les nouvelles sont d’heure en heure de plus en plus inquiétantes. 

 

« La crue est là, la seine a débordé à Alforville et à Charenton, dans la banlieue est. Tous les affluents en amont, engorgés par la pluie, roulent maintenant leurs flots impitoyables vers la capitale. Le lit du fleuve ne peut plus accueillir une seule goutte supplémentaire. Une trentaine de stations de métro ont été fermées et de nouvelles évacuations sont en cours dans les 7e et 15e arrondissements. On exhorte les habitants à partir, mais certains s’y refusent. Les gens ont peur des pillards; ils tiennent à rester chez eux pour protéger leurs biens, même s’ils n’ont plus d’eau courante, plus d’électricité, plus de chauffage « . Extrait de « Sentinelle de la pluie »

 

De page en page, dans la ville lumière transformée en ville ténèbres, l’intensité dramatique ne fait qu’augmenter avec des personnages qui « la peur au ventre »  sont des plus attachants. 

Paul arboriste mondialement connu est des plus effacés, sa femme, la sublime Lauren à la forte personnalité mène son monde, leur fille ainée Tilia au caractère « haut en couleur » et Linden photographe de renom aux multiples blessures se dévoilent leurs histoires cachées.

Dans une ambiance anxiogène, tel un thriller psychologique, la petite famille fait face à de multiples événements inattendus où les débordements de sentiments font surgir secrets, joies et amertumes.

Une plume fluide, un roman poignant et bien écrit, que je n’ai pas pu lâcher le temps d’un week-end. Habitant Paris actuellement, j’ai été particulièrement touchée. Une réussite, ce livre m’a beaucoup remué, il mène à la réflexion en plus du bon moment passé en le lisant.

Merci à mes chères soeurs de m’avoir fait connaitre « Sentinelle de la pluie », à mon tour de faire passer via mon blog! Je ne lis les résumés et les critiques qu’après lecture et je suis étonnée de voir que ce livre est loin de faire l’unanimité.

L’avez-vous lu?

 

L’auteur Tatiana De Rosnay:

Ecrivaine Franco-Anglaise a écrit onze romans à ce jour. Les plus connus sont le célèbre « Elle s’appelait Sarah »,  mais aussi « Boomerang » et « Moka » tous brillamment adaptés en films. Un grand succès aussi « Manderley for ever ». (biographie de Daphné du Maurier, auteure britannique dont les romans ont été adaptés au cinéma par Alfred Hitchcock : Rebecca, Les Oiseaux et la taverne de la Jamaïque).

 

Linden-Tilia-Tilleul

Linden-Tilia-Tilleul

Venez visiter ma boutique en ligne de produits naturels et éthiques Passionaturel.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Merci pour ce petit résumé de ce livre qui me donne envie de le dire : j’ai adoré sa biographie sur Daphné du Maurier !

    • Je suis justement entrain de lire Manderley for ever! Je suis certaine que je vais aussi adorer! Belle journée Pascale.

  2. Manderley Forever et ce livre sont deux grandes réussites de Tatiana de Rosnay ! En ce moment nous avons de nouveau des bizarreries météorologiques avec des orages à répétition, cela rappelle encore une fois que notre confort est bien fragile.
    Les personnages ont différentes facettes, comme dans la vraie vie… Dommage pour ceux qui n’ont pas apprécié cette histoire, moi j’ai ressenti avec force les multiples nuances d’ambiance, dans la famille et dans la ville, et j’ai associé des personnages avec des proches, tant l’auteur sait décrire les âmes…

    • Absolument ma Katell, je suis bien d’accord avec toi. Le réchauffement de la planète y est d’ailleurs pour quelque chose… Merci pour ton commentaire! bises

  3. J’ai adoré sa biographie de Daphné du Maurier. Ce roman devrait me plaire également, merci pour le conseil de lecture !

    • Ah c’est drôle Corinne, je viens justement d’acheter la bio de Daphné du Maurier! Je suis sure que ça va me plaire aussi. Bonne soirée et merci pour le commentaire.