« Trick or treat » c’est Halloween !

Aujourd’hui les enfants se déguisent, ils vont dans le monde entier arpenter les rues vêtus des plus beaux costumes de sorcières, fantômes, vampires ou autres monstres effrayants. S’ils suivent la tradition moderne, ils vont venir frapper à votre porte ce soir et clamer « Trick or treat » ou dans notre langue « un sort ou des bonbons » car c’est Halloween !

Décorations d'Halloween

Origines et légendes d'Halloween

« All Hallows Eve »  se traduit littéralement par « la veille de tous les saints ». Transformé en « Halloween« , c’est un folklore païen d’origine celtique. Même si cette date du 31 octobre est la veille de la fête chrétienne de la Toussaint (tous les saints) et en porte d’ailleurs le nom, elle serait issue de la fête de Samain.

On raconte que cette célébration marquait la fin d’une année et le début d’un nouvel an. La nuit de Samain était considérée comme hors du temps, n’appartenant ni à l’ancienne, ni à la nouvelle année. Elle marque aussi la fin de la saison claire et le début de la sombre.

Orchestré avant le Ve siècle par des druides, on célébrait ce jour de l’année où les vivants pouvaient avoir accès à l’« Autre Monde ». L’union des vivants et du monde invisible. La nuit de tous les possibles, propice au mysticisme et aux événements magiques.

Le 31 octobre les portes des maisons restaient toutes la nuit entre ouverte car on croyait que les âmes des défunts pouvaient rendre visite aux vivants. Les chemins des maisons étaient éclairés par des lanternes pour montrer le chemin et une place à table était gardée.

Lors de cette nuit, on célébrait la renaissance du feu. Les druides allumaient un feu sacré sur les places des villages, puis sur toutes les collines voisines afin d’éloigner les esprits maléfiques. Chaque villageois ramenait ensuite chez lui quelques braises du feu sacré afin de rallumer chez eux un nouveau feu censé les protéger tout au long de la nouvelle année.

L’arrivée du christianisme en Irlande marqua la fin des fêtes druidiques au Ve siècle. C’est en 840 que le pape Grégoire IV décida d’instaurer la fête de tous les saints le 1er novembre. Ce qui n’est certainement pas un hasard.

La légende de Jack o' Lantern

Un vieux conte irlandais raconte que Jack, un ivrogne méchant et avare, fut poursuivi par le diable pendant de nombreuses années. Un jour le diable demanda à Jack son âme. Jack implora le diable d’un dernier verre avant d’affronter l’enfer. Il accepta et se transforma en pièce. Jack saisi la pièce et l’enferma dans sa bourse dont la serrure était en forme de croix. Le diable prisonnier ne pouvait plus s’en échapper. Finalement un accord fut passer : « je te libère si tu m’accordes dix ans de vie supplémentaire » !

Dix ans plus tard Jack déjoua à nouveau le diable avec une autre ruse et obtient la liberté à force de chantage. A sa mort, Jack ne put non seulement pas aller au paradis, mais la porte de l’enfer lui fut aussi fermée ! Il est depuis condamné à errer éternellement dans l’obscurité entre l’enfer et le paradis en s’éclairant d’un morceau de charbon ardent posé dans un navet qui lui sert de lanterne.

Jack à la lanterne appairait ainsi à chaque année pour Halloween, le jour de sa mort. C’est ainsi qu’est née la fameuse légende de Jack o’lantern.

Halloween en 2018

Halloween est fêté aux Etats-unis suite à la migration des Irlandais et des Ecossais vers 1850. Les citrouilles, plus locales aux usa ont remplacé les navets pour confectionner  les célèbres lanternes. Elles sont devenues au fil du temps le symbole international d’Halloween.

Fêté aujourd’hui principalement en Irlande, Grande-Bretagne, aux Etats unis au Canada en Australie et en Nouvelle Zélande Halloween se démocratise peu à peu en France et dans d’autres pays. Muée en fête pour les enfants, très commerciale, Halloween est aujourd’hui loin de toutes croyances mystiques ou célébrations d’antan.

J’aime les légendes et croyances … Je trouve dommage qu’elles se perdent pour être transformées en fêtes commerciales dont peu de personnes connaît l’origine. Vaste sujet…

Dommage ou pas ? Qu’en pensez-vous ?

Et vous fêtez-vous Halloween ?

Green & Clean is the Future
Mystic moon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Je suis absolument contre cette commercialisation d’Halloween.
    Les enfants de mon immeuble n’étaient pas contents car j’ai refusé de jouer le jeu, je n’ai pas donné de bonbons.

  2. Je regrette comme toi que la folie commerciale ait tué dans l’œuf l’imaginaire autour d’Halloween. La vie est dure, on a peur de maintes choses et par-dessus tout de la mort, et s’en moquer un peu, avec du folklore annuel, fait du bien, j’en suis sûre !
    Je te souhaite une bonne fête d’Halloween, en descendantes celtiques un peu sorcières que nous sommes 😉

    • Merci beaucoup pour ton commentaire ! Oui nos origines celtiques jouent certainement dans mes convictions 🙂 Joyeuse fête d’Halloween !